Accueil > Actualité locale > Vidéosurveillance contre la fraude : TRANSPOLE franchit une "nouvelle" étape (...)

Vidéosurveillance contre la fraude : TRANSPOLE franchit une "nouvelle" étape technologique

Les caméras, censées initialement avoir été installées pour "prévenir des actes de délinquance" et "sécuriser" son réseau, serviront désormais officiellement à enregistrer les flux des usagers des transports en commun afin de mieux connaître leurs habitudes, les stations qu’ils fréquentent, à quelles stations ils montent ou descendent.

L’article complet est là : http://www.lavoixdunord.fr/region/lille-pour-lutter-contre-la-fraude-transpole-souhaite-ia19b0n2072570

Les caméras, censées initialement avoir été installées pour "prévenir des actes de délinquance" et "sécuriser" son réseau, serviront désormais officiellement à enregistrer les flux des usagers des transports en commun afin de mieux connaître leurs habitudes, les stations qu’ils fréquentent, à quelle stations ils montent ou descendent. On le soupçonnait déjà. Maintenant, au moins, tout est clair.

Détentrice de 3700 caméras sur son réseau, Transpole met la vidéosurveillance au service de la chasse aux fraudeurs. Il faut dire que l’entreprise de transport mène une véritable campagne, devant les tribunaux, dans la presse, dans les transports, contre la fraude, qui serait responsable de tous les maux financiers de l’entreprise, et totalement immorale. Transpole franchit une nouvelle étape technologique. Les caméras, censées initialement avoir été installées pour "prévenir des actes de délinquance" et "sécuriser" son réseau, serviront désormais à enregistrer les flux des usagers des transports en commun afin de mieux connaître leurs habitudes, les stations qu’ils fréquentent, à quelle stations ils montent ou descendent. On soupçonnait déjà que l’utilisation de ces caméras ne serve d’autres buts. C’est confirmé. Une petite soustraction avec un algorithme mesquin permettra ensuite à Transpole de savoir où les fraudeurs ont leurs habitudes, et comment renforcer les dispositifs de contrôle pour les punir. Surveiller, punir. Ça sonne bien !

Pendant ce temps, La Voix du Nord, qui ne sait plus quoi faire pour faire la promotion des outils de répression de Transpole, teste les mesures anti-pauvres de la société de transport métropolitain sur les réseaux sociaux : https://www.facebook.com/lavoixdunord.lille/posts/310303229122892 On appréciera le niveau du débat. Par contre, vous ne lirez pas une ligne dans la presse-torchon sur le flop de Transpole qui traînait deux camarades de la Mutuelle des Fraudeurs devant les Tribunaux : https://lille.indymedia.org/spip.php?article29278 La prescription des faits a entraîné la nullité de la plainte et les deux inculpés sont libres.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document